F.A.Q

– pourquoi prendre mes mesures avec des photos?

–> prendre ses mesures soi-même sera toujours un exercice compliqué, on ne peut pas se dédoubler pour contrôler la bonne position du mètre ruban (horizontal, sur la bonne partie du corps, sans serrer mais sans flotter). Et même devant un miroir! L’aide d’une personne améliore la fiabilité des mesures prises au mètre ruban, si c’est un professionnel du vêtement. Malgré tout, je peux vous assurer, pour avoir souvent travaillé en mass customisation (procédés de production sur mesure s’appuyant sur des méthode industrielles), que cela reste un art un peu compliqué qui diffère d’un professionnel à l’autre. Avec la prise de mesure via photos, le procédé est toujours le même sur chaque profil, tout en étant personnalisé à chacun. Du respect de ce procédé dépend le tomber de votre patron sur mesure.

En outre, la prise de mesures d’après photos permet de prendre en compte l’inclinaison des épaules (mesure décisive sur du haut, de la robe et de la combinaison, car le vêtement va se poser d’abord sur les épaules), or avec un mètre ruban il est impossible de mesurer un angle. De même pour la cambrure, ou si vous avez le dos voûté. Parce que chez Amétrine, vous avez le droit d’avoir le dos voûté, d’être cambrée ou pas, nous ne vous referons pas le sketch de Fernand Raynaud « le tailleur ».

– les mesures prises d’après ces photos sont-elles fiables?

–> Dans la mesure ou vous aurez respecté le protocole de prise de photo, oui les mesures sont fiables; plusieurs mois de tests assortis de vêtements en sur mesure, sur un éventail de personnes hors de tous les standards, ont permis de vérifier la conformité des patrons Amétrine. Mais rien ne vous empêche de nous communiquer vos mesures prises au ruban, si vous êtes sûre de vous et que cela vous rassure. Nous en tiendrons compte dans l’édition de votre patron sur mesure.

– Est-ce que je peux commander un patron sur mesure sans envoyer de photo de mon corps?

–> Il est techniquement possible de réaliser des patrons sur mesure d’après des mesures que vous aurez communiquées, cependant la posture et l’inclinaison des épaules sont tellement importantes que nous ne pourrons garantir un résultat aussi fiable. D’expérience, nous pouvons vous garantir que personne n’est à 100% « normal ». La norme ne vaut que pour la production industrielle. Aussi, dans un souci de vous satisfaire, aucune commande ne peut être traitée en sur mesure sans photos PFP.

– que deviennent mes photos une fois que j’ai commandé mon patron?

–> Si vos photos sont conformes, elles sont traitées afin d’extraire les mesures de tout votre corps (inutile de renvoyer des photos si après avoir commandé une robe vous voulez ensuite un pantalon). Elles sont exclusivement utilisées à cet usage, et en aucun cas elles ne seront exploitées ni publiées, ni même les mesures extraites de ces photos. ce sont vos données. Si vous envoyez des photos sans avoir masqué votre visage, les visages seront effacés a posteriori sans sauvegarde de l’original.

– Et si je grossis, si je maigris?

–> Nous vous conseillons vivement de commander des patrons chez Amétrine lorsque vous êtes dans une phase stable au niveau de votre silhouette. Pour plus de détails consulter notre document « mode d’emploi » des prises de photo PFP. Amétrine peut traiter vos mesures une fois par 18 mois maximum. Si vous souhaitez prendre vos mesures fréquemment pour des questions de contrôle d’une perte/prise de poids, d’une grossesse, nous vous invitons à prendre connaissance, par exemple, de l’appli « Nettelo ».

– Moi je suis de travers, j’ai une épaule plus haute que l’autre

–> Amétrine traite des patrons pour des corps « symétriques » car votre photo de face est traitée sur sa moitié gauche; selon la nature de votre asymétrie éventuelle, il est souvent possible de masquer cette différence selon le vêtement, plutôt que de réaliser un vêtement lui aussi aymétrique. Nous contacter pour en discuter et vous satisfaire au mieux: chez Amétrine vou venez comme vous êtes. Nous refusons d’entendre « je suis mal foutu »!

pourquoi un patron sur mesure?

– pour ce prix je peux acheter un patron sur un autre site, avec plusieurs tailles; et même des magazines avec plusieurs patrons dans plusieurs tailles. ici je n’ai qu’une taille!

–> C’est exact; vous n’aurez qu’une seule taille dans votre patron. Mais cette taille, elle est unique: c’est LA VOTRE. Elle tient compte de vos mesures (tour de poitrine, taille, bassin..), mais aussi de votre posture (épaules, cambrure). Si vous trouvez votre bonheur gràce aux patrons standard, alors c’est magnifique! Une lecture rapide de ces sites web suffit pour comprendre que les patrons ce ces marques sont réalisés et mis au point par des professionnels, passionnés et impliqués. Pour ce qui concerne les magazines, j’ai souvent pu constater via témoignages et posts sur les réseaux sociaux les déboires et déconvenues liés à ces patrons: taille trop grand ou trop petit (à moins de consulter le tableau de mesures corps du magazine, et prendre LA bonne décision concernant la taille à choisir), nécessité de décalquer des lignes qui s’entrecroisent à l’infini sans faire d’erreur sinon: ratés, décalages; une fois les décalquages terminés: nécessité d’ajouter les valeurs de couture (grandes? petites?).

Une fois toutes ces étapes passées, et votre première toile montée, combien d’entre vous a pu passer à la coupe et couture dans votre précieux tissu sans faire la moindre modification? Peut-être était-ce un modèle en jersey ou une blouse large? Qui est en train de se reconnaitre à travers ces lignes?

Pour finir, au final, combien d’entre vous a vraiment utilisé plusieurs tailles d’un même patron acheté en magazine ou sur le web, à part pour du patron enfant? Dites-moi tout!

– je peux acheter un vêtement en boutique au lieu d’acheter le patron et de coudre mon vêtement

–> C’est vrai, l’offre en boutique est très large, et si vous y trouvez ce qui vous convient et vous met en valeur, alors vous êtes une chanceuse! Vous êtes probablement bien proportionnée et plutôt jeune. Pour ma part, je n’ai rien d’exceptionnel question taillant, mais depuis longtemps je ne cherche même plus une veste en boutique tellement mes bras y sont serrés. Et ce n’est qu’un exemple.

Laissez-nous vous parler un peu de l’industrie textile: chez Amétrine nous en sommes issus et nous travaillons encore aujourd’hui pour des clients en prêt-à-porter. Les mises au point des vêtements que vous achetez en boutique sont réalisés en tenant compte d’une taille qui est aujourd’hui très minoritaire dans la population eurpoéenne: 38 ou 40. Et ce 38 ou 40 dans une stature de 1m68 minimum. Est-ce que vous entrez ou approchez cette catégorie?  Nous pourrions ensuite résumer le travail des modélistes (qui font un travail extraordinaire au quotidien pour votre satisfaction, à aucun moment nous ne voulons dénigrer la profession) à ceci: que les vêtements qui seront mis en vente tombent aussi bien que possible sur autant de gens que possible; donc à la fois tout le monde, et personne en particulier. Si vous avez une silhouette un peu particulière, une petite retouche peut encore plus vous mettre en valeur, mais la retouche est elle-même un art qui demande expérience et patience.

A celles qui dépassent le 42 (soit largement plus de la moitié des femmes françaises), je ne rappellerai pas les visites de boutiques qui ne vendent jamais « dans ces tailles-là ».

Pour finir avec l’offre en boutique, que dire de la qualité des tissus dans lesquels sont aujourd’hui taillés vos vêtements du quotidien? Qui d’entre vous a réussi à échapper à l’acrylique au cours des derniers hivers? Allons jeter un oeil dans le dressing, sur les étiquettes de composition… Reprenez le pouvoir sur vos vêtements, investissez dans une belle matière résistante, les vendeurs de boutiques de tissu sont là pour vous conseiller, ce sont comme les modélistes des personnes qui ont la vocation du beau vêtement bien porté. Et reprenez le pouvoir sur vos couleurs! C’est vrai, souvent femme varie: quand une boutique vous propose de la couleur, la question récurrente « vous l’avez en noir? », et quand les rayonnages sont noirs, gris, écrus, blancs, vous trouvez ça triste. Je vous comprend. Maintenant plus besoin de choisir, faite votre vêtement dans toutes les couleurs qui vous passent par la tête. A la saison qui vous plait.

Nous vous invitons à consulter notre page qui rappelle la génèse du prêt-à porter (qui est une industrie somme toute récente), et qu’avant le PAP, nos ancêtres ne se promenaient pas en peaux de bêtes (ou alors les très vieux ancêtres), et pouvaient être tout à fait élégants. Et les avenirs possibles du PAP.

Puis-je vendre des ouvrages de couture réalisés avec mon patron Amétrine?

–> Bien sûr, vous êtes propriétaire de votre patronage édité à vos mesures. Si vous avez une soeur jumelle, une connaissance taillée comme vous, pourquoi pas? Mais les patrons Amétrine ne garantissent un bien aller optimal que sur la personne qui a posé sur la photo PFP lui correspondant.

Et si je ne trouve pas le modèle exact que je cherche parmi ceux d’Amétrine?

–> La collection de patrons Amétrine est enrichie d’une semaine à l’autre d’un nouveau patron. Les premiers modèles sont des basiques de la garde robe, ces basiques que vous ne quitterez plus. Chacun dispose de plusieurs options que vous trouverez sans surcoût dans votre édition: par exemple plusieurs longueurs de manches pour une robe. Si vous n’y trouvez pas votre bonheur, proposez-nous vos idées de développement de patron sur notre page Facebook! Les plus likées pourront voir le jour dans la liste Amétrine, pour l’ensemble de ses clients. S’il doit exister une règle dans ce cas, c’est que nous ne développerons pas de copie de patrons déjà existants chez d’autres sites web, pas de copie conforme de modèle. Si vous soumettez vos idées, assurez-vous qu’elles sont libres de droit.

– oui mais, « y a comme un défaut »

–> les patrons Amétrine sur mesure sont traités avec soin et individuellement. Traiter du sur mesure de façon automatique n’est pas fiable, pour le moment rien ne remplace l’expérience et l’oeil humain.

Si toutefois des soucis de tomber apparaissent sur votre modèle, et après vous être assuré que le souci ne vient pas d’une erreur de montage ou de choix de tissu/fourniture, nous sommes à votre disposition afin d’éclaircir tout ça, il vous suffit de nous envoyer un mail avec quelques photos (faciles à télécharger) et vos observations.