P.A.P

    L’histoire du prêt-à-porter commence lors de la première guerre mondiale. Les armées américaines pour habiller leurs soldats leurs confectionnent des tenues. Pour gagner le plus de temps, toutes les tailles sont standardisées et non pas sur-mesure (cf article définition). Cette technique s’appelle la confection et est désormais le point de départ de l’industrie textile. Jusqu’à la seconde guerre mondiale, cette industrie ne représente qu’un quart de la production de vêtements total, les couturiers et le fait main est priviligié.

    C’est en 1950 que le prêt-à-porter connait un essort considérable. Jusqu’en 1960, il côtoie donc la haute couture.

    Dans les années 1980, les nouveaux créateurs tels que que sont Thierry Mugler, Claude Montana ou Jean Paul Gauthier innovent avec un nouveau style, le prêt-à-porter luxueux, le luxe moins cher que la haute-couture. Puis quelques années après, le prêt-à-porter des stylistes japonnais fera son apparition avec un style nouveau et une conception des vêtements minimalistes. Certains de ces créateurs inverseront la tendance, passant du prêt-à-porter à l’exigence de la stricte haute couture quelques années après.

http://www.ina.fr/video/CAF97039638